Réplication HYPER-V (HTTP) (Windows Server 2012 R2)

Mise en place d'une réplication entre hôte Hyper-V en utilisant les outils Microsoft. Nous utiliserons Kerberos en HTTP.

La réplication Hyper-V consiste à effectuer une copie d'une machine virtuelle tout les X minutes sur un second serveur Hyper-V. La réplication est utilisée pour la mise en place d'un PRA (Plan de Reprise d'Activité). En cas de défaillance du premier serveur, l'activité peut être relancée sur le second serveur.

Infrastructure cible

LABO-HV1 -> VMs en production
LABO-HV2 -> Réplication des VMs en production

Prérequis

Les deux serveurs HYPER-V doivent être dans un domaine Active Directory.
Le serveur de réplication doit disposer d'assez d'espace de stockage pour accueillir les données répliqué.

Configuration du serveur hébergeant les réplications

Sur le serveur PRA  (ici LABO-HV2), ouvrir le gestionnaire Hyper-V

1) Panneau de configuration - Outils d'administration - Gestionnaire HYPER-V

2) Ouvrir les propriétés de l'hyperviseur

reph1

3) Cliquer sur Configuration de la réplication

4) Indiquer les paramétres de la façon suivante :
- Cocher : Activez ce ordinateur en tant que serveur de réplication.
- Cocher : Utiliser Kerberos (HTTP)
- Indiquer le port à utiliser.
- Cocher : Autoriser la réplication à partir de n'importe quel serveur authentifié.
- Indiquer le répertoire ou seront stocké les réplications

/!\ Avant de configurer la réplication, assurer vous de mettre en place les bonne règles de par feu (autoriser le port). /!\

reph2

 

Configuration de la réplication

Sur le serveur de production (ici LABO-HV1), ouvrir le Gestionnaire Hyper-V

1) Panneau de configuration - Outils d'administration - Gestionnaire HYPER-V

2) Cliquer droit sur la VM à répliquer sur le serveur de réplication puis Activer la réplication

reph3

3) Cliquer sur Suivant

reph4

4) Indiquer le Serveur de réplication (ici LABO-HV2)

reph5

5) Cocher : Utiliser l'authentification Kerberos (HTTP)
Cocher : Compressez les données transmises sur le réseau.
Cliquer sur Suivant

reph6

6) Sélectionner les disques virtuels de la VM à répliquer
Cliquer sur Suivant

reph7

7) Choisir la fréquence de réplication (30sec, 5min, 30min)
Cliquer sur Suivant

reph8

8) On peut conserver des point de récupération. Dans mon exemple, je ne le configure pas
Cliquer sur Suivant

reph9

9) Configurer les options à votre convenance puis cliquer sur Suivant

reph10

10) Cliquer sur Terminer

reph11

11) Répéter cette procédure pour toute les VMs que vous souhaitez répliquer sur votre PRA.

Vérification de la réplication

Sur le serveur de production ou le serveur de PRA, ouvrer le gestionnaire Hyper-V.

Panneau de configuration - Outils d'administration - Gestionnaire HYPER-V

Cliquer droit sur la VM à vérifier - Réplication - Afficher l'integrité de la réplication ...

reph12

reph13

Il faut regarder la date de la dernière synchronisation ainsi que la taille des données qui ne sont pas encore répliquées. Dans mon exemple, la dernière synchronisation ne doit pas dépasser 10min (configuration avec une fréquence de 5min).

2 thoughts on “Réplication HYPER-V (HTTP) (Windows Server 2012 R2)

  1. ROLLAND Luc Reply

    Excellent tuto, très utile.
    J'aimerai savoir :
    - l'état de la VM recevant le répliquat, dans l'exemple LABO-DC02 sur LABO-HV2, il me semble qu'elle devrait être Désactivée;
    - Si la VM répliquat nécessite une licence Windows Server 2012 spécifique où si elle est couverte par la licence de la VM source (LABO-DC02 sur LABO-HV1) du fait que les 2 VM sont identiques et jamais en production simultanément ?...

    • AdminPasBete
      AdminPasBete Post authorReply

      Merci du retour :).

      Dans mon exemple, la VM LABO-DC02 n’était pas encore démarrée, que ce soit sur LABO-HV1 ou LABO-HV2. Par contre, si la VM doit être en production, vu mon exemple, LABO-DC02 doit être activé sur LABO-HV1.

      Pour la question du licensing, vous pouvez ne pas acquérir de licences supplémentaires si vous respectez ces conditions :
      - Votre serveur de PRA (Plan de Reprise d’Activité) ne doit pas être dans le même cluster que votre production
      - Si vous subissez un sinistre, vous pouvez démarrer vos réplications dans le cadre de votre Plan de Reprise d'activité
      - Si vous utilisez votre serveur de PRA pendant une courte durée (pendant la période entourant le sinistre)
      - SI vous souhaitez tester votre Plan de Reprise d'activité, vous ne pouvez réaliser qu'un test tous les 90 jours avec une durée de fonctionnement maximum de 1 semaine
      - Une fois le sinistre fini, votre serveur de PRA ne doit plus être utilisé pour de la production

      Pour le cas d'un cluster, les VMs peuvent changé d'hôte régulièrement, il est donc nécessaire de licencier en double (dans le cas d'un cluster de deux noeuds).

      Je ne suis pas commercial, il est possible qu'il y ai encore quelques subtilité 🙂 ou que fasse erreur. SI quelqu'un à des précisions à ajouter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *